Article publié le 20/12/2017 - Rappels produits

Rappel important de laits 1er âge contaminés

Le rappel de produits défectueux par des fabricants est désormais une opération courante. Cependant le rappel de laits infantiles contaminés produits dans une usine du groupe Lactalis se distingue par son ampleur...

Quels sont les lots de lait infantile concernés ?

Le rappel porte en effet sur une liste impressionnante de 625 références différentes de lait à destinations des tous petits ! Il s'agit de laits infantiles produits dans l'usine mayennaise de Craon du groupe de produits laitiers Lactalis : les produits contaminés concernés par le rappel ont été vendus sous différentes marques (Picot, Milumel, Lémiel, Pepti Junior, Carrefour) mais sont tous issus de cette même usine.

La liste exacte des références des lots concernés est disponibles sur le site internet du Ministère de l'Economie et des Finances. Deux numéros verts sont également mis à disposition pour répondre aux interrogations des parents inquiets :

  • le 0800 636 636 est ouvert par la Direction générale de la Santé (dépendant du Ministère de la Santé),
  • le 0800 120 120 est ouvert par Lactalis Nutrition Santé.

Que faire avec le lait potentiellement contaminé ?

Les lots concernés par le rappel sont susceptibles d'être contaminés par la salmonelle, une entérobactérie responsable de la salmonellose : 25 bébés ont déjà été malades à la suite de la consommation de lait contaminé, mais heureusement tous ont pu être soignés. La salmonellose est une maladie que les jeunes enfants sont particulièrement susceptibles de contracter, en raison d'un système immunitaire encore en plein développement. Elle se traduit essentiellement par des diarrhées. Elle est généralement bénigne si elle est soignée à temps, mais peut conduire à une hospitalisation d'urgence dans de rares cas.

La première urgence pour les parents ayant dans leurs placards du lait infantile Lactalis concerné par le rappel est de trouver un produit de substitution. Une liste d'équivalents par produit est disponible sur le site du Ministère de l'Economie et des Finances. S'il est impossible de trouver un lait de remplacement, il est possible de préparer le biberon avec le lait contaminé, de faire bouillir pendant deux minutes la préparation, d'attendre qu'elle refroidisse puis de donner le biberon ainsi stérilisé au bébé - cependant cette solution de substitution n'est préconisée qu'en l'absence de lait de remplacement.

Vous avez aimé ?

Articles en relation