Article publié le 04/06/2018 - Rappels produits

Rappel de farine de sarrasin de la marque U

Le rappel de produits alimentaires est désormais presqu’une routine. Découvrons ce qui motive celui de farine de sarrasin commercialisée sous la marque U…

Quelle est la raison du rappel de la farine de sarrasin de marque U ?

Le rappel est dû au non-respect de la réglementation relative aux pesticides : des taux de pesticides supérieurs à ce qui est autorisé ont été relevés dans la farine de sarrasin de marque U incriminée ! Dans la mesure où les normes sur les taux de produits chimiques sont fixées dans un but de santé publique, cela implique que la consommation de la farine de sarrasin concernée par le rappel est à proscrire, même si heureusement aucune conséquence dramatique n’a été observée.

Le rappel a d’ailleurs fait l’objet d’un communiqué sur le site internet de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes). 

Quels sont les lots de farine de sarrasin concernés par le rappel ?

Deux lots sont concernés, identifiés par les numéros de lots CS3L533 et CS3L534. Ils ont tous les deux la même date de durabilité minimale (DDM, équivalent de l’ancienne DLUO) au 07 décembre 2018. Leur code-barres est le 3 256222 250427. Ces lots de farine de sarrasin ont été commercialisés sous la marque U, et ils n’ont donc été vendus que par cette chaîne de magasins. 

Quelles sont les modalités pratiques du rappel de la farine de sarrasin de marque U ?

Si vous avez dans vos placards de la farine de sarrasin concernée par le rappel, ce qui est fort possible compte tenu de la date de caducité lointaine, ne la consommez surtout pas ! S’agissant d’une contamination par un produit chimique, la cuisson ne change strictement rien à la nocivité potentielle du produit.

Rapportez au contraire la farine de sarrasin de marque U dans votre magasin, idéalement avec le ticket de caisse. Si vous n’avez plus de ticket de caisse, vous devriez cependant pouvoir quand même obtenir le remboursement, sachant que ce produit de marque U n’a pu être vendu ailleurs et que l’enseigne est en faute (comme l’indique implicitement le communiqué de la DGCCRF).

Vous avez aimé ?

Articles en relation