Article publié le 02/02/2018 - Rappels produits

Nantes : une cantine sert du fromage contaminé à la listeria

Un autocontrôle réalisé par le fournisseur de fromage à Nantes, Les Paysans Fromagers Nantais, a permis de détecter la présence de la bactérie Listeria dans le lot de fromage livré dans 47 écoles nantaises.

Mais on n'a pu rien faire parce que plusieurs cantines de la ville ont déjà servi les fromages contaminés aux écoliers le 12 janvier dernier. Heureusement, la contamination n'était pas lourde.

Nantes : une faible contamination constatée

Jusque-là, aucun cas de contamination n'est enregistré parce que l'Agence régionale de santé a signalé un taux de contamination très faible sur les fromages en question. Elle a déclaré que le risque sanitaire engendré par cet incident est quasiment nul. Il faut signaler qu'environ 600 repas contenant 600 portions de 30 grammes de fromage Belle de Nantes ont été consommés ce jour-là.

Pour prévenir les risques de contamination, les restaurants locaux qui s'approvisionnent auprès de ce fournisseur ont jeté le reste de leurs stocks de fromage.

Appel à la consultation médicale en cas d'apparition des symptômes de listeria

Malgré cette contamination minime, des mesures de précaution ont été prises par les autorités locales. La mairie de Nantes a averti les parents des enfants et les personnels des cantines concernées d'aller vite voir un médecin en cas d'apparition d'une fièvre ou des maux de tête. Elle a également sensibilisé les personnes sensibles comme les femmes enceintes, les personnes âgées et immunodéficientes de suivre de près leur état de santé et de consulter en cas de suspect. Les autorités ont souligné que personne n'est hors danger en ce moment parce que la période d'incubation de cette infection dure jusqu'à huit semaines.

Cette maladie peut même se développer sans présenter le moindre signe clinique chez certaines personnes atteintes. Il faut donc rester attentif.

Listeria : une bactérie rare, mais à haut risque

La listeria entraîne la listériose, une infection rare en France, mais d'une certaine gravité. Elle ne touche que 4 à 5 cas par million d'habitants par an, particulièrement les personnes sensibles comme les nouveau-nés, les personnes âgées et les femmes enceintes. Mais, la listériose pourra provoquer la mort de la personne infectée.

Pour être contaminé, il faut absorber une forte dose de la bactérie responsable de la maladie. Le risque de contamination sur les écoliers et les personnels des cantines nantaises n'est donc pas élevé, selon les études effectuées par les entités responsables.

Vous avez aimé ?

Articles en relation