Article publié le 26/09/2018 - Rappels produits

Le géant Toyota rappelle un million de véhicules hybrides

Toyota, le constructeur japonais qui connaît un succès grandissant depuis quelques années grâce à la construction de modèles hybrides, technologie mêlant électricité et essence, effectue le rappel de plus d'un million de véhicules dans le monde.

Risque d'incendie pour des véhicules hybrides Toyota 

 L'annonce est parue le mercredi 5 septembre et concerne plus de 32 000 véhicules en France, plus de 190 000 dans le reste de l'Europe, environ 215 000 en Amérique du nord et plus de 550 000 au Japon. Les modèles concernés sont les Toyota Prius Hybrides, les Prius Hybrides fonctionnant avec la technologie rechargeable ainsi que les 4x4 urbain C-HR Hybride. Tous ces véhicules sont sortis des usines entre juin 2015 et mai 2018 et doivent impérativement être envoyés chez un garagiste pour être réparés. Le problème de ces voitures à double technologie essence-électricité provient du faisceau moteur. Ces faisceaux sont entourés d'une gaine isolante qui subit des vibrations lorsque le véhicule est en marche.

Au fil du temps, de la poussière se dépose sur cette gaine et risque de l'endommager. Par conséquent, le câble se trouvant à l'intérieur n'est plus protégé et peut être exposé sous certaines conditions à de trop fortes quantité de chaleurs. Les conditions sont dons réunies pour favoriser un début d'incendie dans le moteur, ce qui peut avoir des conséquences dramatiques pour les utilisateurs. Pour cette raison, Toyota effectue le rappel de tous ces véhicules hybrides. 

Réparation urgente de véhicules hybrides Toyota 

Jusqu'ici, il est difficile de dire si un tel incident s'est déjà produit et comment de fois cela a t-il pu arriver. Le constructeur japonais a donc dû effectuer le rappel des véhicules à risques. Les professionnels qui auront en charge les véhicules auront pour mission de les contrôler pour juger de l'état du faisceau moteur et de le réparer ou le remplacer si besoin est. L'intervention peut durer de 30 minutes à 5 heures selon le problème constaté. Pour rappel, Toyota est le premier constructeur a avoir mis sur le marché un modèle hybride en 1997 fonctionnant en partie grâce à l'énergie électrique afin de réduire la consommation d'essence, et par là-même les émissions de CO2. Toyota a déjà vendu plus de 12 millions de voitures hybrides et commercialise une quarantaine de modèles différents.

La justice américaine a déjà poursuivi Toyota après 2010 car certains véhicules connaissaient des problèmes d'accélération dû au tapis de sol qui se coinçait sous la pédale. Le constructeur japonais avait dû payer une amende de plus d'1 milliard de dollars en mars 2014 imposée par le ministère américain de la justice. Désormais, Toyota est extrêmement vigilant quant à la sécurité des conducteurs.

Vous avez aimé ?

Articles en relation