Article publié le 11/05/2018 - Rappels produits

King Jouet rappelle des pâtes slimes fluo

La chaîne de magasins King Jouet a annoncé un rappel de produits. Il s’agit en l’occurrence de pâtes slimes fluo susceptible de rique de brûlure. Voyons ce qu’il en est ?

Pourquoi King Jouet procède-t-il au rappel de pâtes slimes fluo ?

Le rappel de King Jouet est préventif : il n’y a apparemment eu aucun incident lié aux pâtes slimes fluo, et c’est une simple (et sage) application du principe de précaution qui motive ce rappel. Les analyses ont en effet démontré que les pâtes slimes fluo incriminées présentaient une teneur en acide borique (également appelé borax) supérieure aux normes européennes. Cet acide induit un rique de brûlure et d’allergies. Il faut donc éviter d’exposer les enfants à des concentrations trop importantes.

Quels sont les pâtes slimes fluo concernées par le rappel ?

Les pâtes slimes fluo incriminées sont vendues sous la marque Goobands. Trois types de produits sont visés :

  • les pâtes slimes fluo néon (appartenant au lot GP074/4 et de code-barres 5037832308658), 
  • les pâtes slime fluorescentes (des lots GP077/3 et GP077/4 avec le code-barres 5037832308689), 
  • les pâtes Slime scintillantes (dont le lot est GP075/3 ou GP075/4 et le code-barres 5037832308665). 

Comment se déroule le rappel de King Jouet ?

La première chose à faire si vois découvrez dans le coffre à jouets de votre enfant des pâtes slimes fluo ou scintillantes d’un de ces lots, c’est bien évidemment de les mettre hors d’atteinte de l’enfant afin d’éviter tout rique de brûlure ou d’allergie à votre rejeton !

Il vous suffira ensuite de les ramener au magasin King Jouet où vous l’avez acheté pour en obtenir le remboursement. L’idéal est pour cela de disposer de son ticket de caisse. Cependant, dans la mesure où ce produit ne semble avoir été diffusé que par la chaîne King Jouet, il est probable que vous soyez remboursé même si vous avez depuis égaré le ticket de caisse : la responsabilité d’un magasin King Jouet qui aurait refusé de reprendre le produit présentant un rique de brûlure pourrait être mise en cause en cas d’accident ultérieur, et il est extrêmement improbable qu’un responsable de magasin prenne un tel risque juridique !

Vous avez aimé ?

Articles en relation