Article publié le 18/11/2019 - Rappels produits

Des sèches cheveux vendus chez Auchan sont retirés des magasins

L'enseigne Qilive est une marque de produits électroniques et électroménagers. Connue pour ses téléphones, la marque commercialise aussi de nombreux équipements. Récemment, un sèche cheveux Qilive fait l'objet d'un rappel.

Détails sur le produit rappelé

C'est à partir du 07 octobre 2019 que le site officiel d'Auchan lance un article sur le rappel du sèche cheveux Qilive. La référence du produit est le Q.5214, dont le code-barre est 3245676515107 et le code AIE ou Agence Internationale de l'Énergie est le 896100.

La raison de ce rappel est le risque de départ de feu et le risque de brûlure sur les utilisateurs. Après des contrôles internes, il a été démontré que le sèche cheveux Qilive Q.5214 présente un risque de départ de feu. Ainsi, pour éviter les risques de brûlure et les risques de sécurité chez les utilisateurs, les magasins Auchan ont décidé de procéder au rappel du dit produit.

Vous avez acheter un sèche cheveux Qilive Q.5214

Suite au rappel de ce produit, les clients sont vivement recommandés de vérifier la référence de leur sèche cheveux Qilive. Afin d'éviter les risques de brûlure, il est conseillé d'arrêter l'utilisation de ces sèches cheveux qui présentent un risque de départ de feu.

Les clients sont aussi priés de rapporter le produit dans le magasin où ils les ont acheté, avec un ticket de caisse. Rendez-vous à l'accueil du magasin où vous serez remboursé en intégralité. Cependant, si vous avez des questions vis-à-vis du produit et du rappel, vous pourrez appeler le 03 59 30 59 30. Il s'agit du service consommateurs.

Enfin, il est à noter que le rappel prend effet depuis le 07 octobre, et jusqu'à la fin de l'année, le 31 décembre 2019. Vérifiez donc vos produits, afin d'éviter tout accident et ramenez le sèche-cheveux dès que possible. En le ramenant au magasin, vous pourrez aussi visiter les autres commerces ou profiter des autres marques commercialisées dans les magasins Auchan.

Vous avez aimé ?

Articles en relation