Article publié le 21/08/2019 - Rappels produits

Des betteraves rappelés par plusieurs marques

En début de ce mois d'août 2014, plusieurs lots de betterave ont été mis en rappel pour risque de mauvaise conservation.

Près de 100 000 paquets sont concernés par ce rappel, mais jusqu'à ce jour, aucune réclamation n'a été enregistrée. Il s'agit de betteraves cuites sous vide dont la ligne de production est actuellement arrêtée, et les paquets proposés dans les rayons des supermarchés sont tous enlevés.

Les marques concernées par ce rappel de plusieurs lots de betteraves

Depuis le vendredi 2 août 2019, un rappel pour plusieurs lots de betteraves a été lancé par le directeur de l'entreprise Lunor Distribution. Il s'agit principalement de betteraves rouges entières cuites sous vide de la marque Lunor, mais aussi de la marque Notre Jardin et la marque ECO+. Ce retrait-rappel a été émis suite à un risque de mauvaise conservation qui pourrait nuire à la qualité des produits. Il a d'ailleurs été indiqué que les betteraves concernées et en cours de retrait sont au nombre de 92 000 paquets environ. Les consommateurs qui ont pu acheter ces paquets de betteraves présentés en un paquet de 2x500g ou de 500 g de la marque ECO+, de la marque Notre Jardin ou encore de la marque Lunor sont tenus de ne pas les consommer et de les rapporter au magasin d'achat au plus vite pour obtenir un remboursement.

Le motif de rappel : un risque de mauvaise conservation

Jusqu'à ce jour, aucune réclamation n'a été effectuée par les consommateurs. Néanmoins, il est tenu de vérifier dans les frigos la présence de ces lots de betteraves rouges qui ont été mis en vente entre le début du mois de juillet jusqu'au début du mois d'août 2019. Pour plus de précisions, notons que ces paquets de betteraves concernés par ce retrait-rappel sont de la marque Notre Jardin, marque Lunor et de la marque ECO+, des lots numéros 190 à 211. Les dates de durabilité minimale affichées sur l'emballage de ces betteraves rouges se situent entre le 10/01/2020 et le 01/02/2020. Comme le motif de rappel est le risque de mauvaise conservation, les consommateurs doivent être des plus prudents et ne pas les consommer. En effet, il a été communiqué que des soucis d'instabilités ont été démêlés au cours de leur production d'où ce risque de mauvaise conservation pouvant induire à la piètre qualité des betteraves.

Vous avez aimé ?

Articles en relation