Article publié le 23/03/2020 - Rappels produits

De la vaisselle réutilisable retirée de la vente chez Carrefour

Aujourd'hui, dans le cadre de la protection de l'environnement, industrie, particulier, société, école, tous se mobilisent pour préserver la planète. Chaque entité est encouragée à prendre part dans cette démarche.

Pour Carrefour, la mobilisation a commencé par « act for food ». Désormais, l'entreprise s'est lancée dans le retrait des assiettes et gobelets en plastique. Envie d'en savoir plus à ce sujet ? Nous vous disons tout !

Une critique qui a tout changé

Le lancement du projet « act for food » n'était pas suffisant. Mais Carrefour n'en avait pas conscience. Bonne ou mauvaise foi ? L'entreprise a continué de distribuer des lots d'assiettes ainsi que des gobelets en plastique dans ses rayons. Ces derniers ont été annoncés comme réutilisables. D'ailleurs sur ces vaisselles lavables l'étiquette mentionnait « Assiettes réutilisables, lavables jusqu'à 20 lavages ». Cette mention a été établie dans le cadre de l'indication fournie par le ministère de l'Environnement il y a 3 ans. Mais l'association Zéro Waste France, méfiante de cette déclaration, a voulu en avoir le cœur net. Malheureusement pour l'enseigne Carrefour, l'expérience a démontré qu'en passant les assiettes lavables au lave-vaisselle, elles sont ressorties cabossées et déformées. La pression de zéro Waste France vis-à-vis de l'entreprise n'a fait qu'augmenter en affirmant que ce fut une tentative grossière pour contourner la réglementation. Les statuts sur Twitter se sont multipliés pour mobiliser les citoyens et le gouvernement afin de ne pas tolérer cette pratique.

La disparition du plastique dans les rayons

Le signalement de l'utilisation de ces vaisselles lavables en plastiques s'appuie sur une loi effective depuis le début de l'année. Cependant, jusqu'au 13 février dernier, il était encore possible de trouver des vaisselles lavables en plastiques dans les rayons des supermarchés. Mais depuis que la critique de Zéro Waste France a pris de l'ampleur sur Twitter, des mesures ont été prises par Carrefour. D'autant plus qu'en 2019, l'enseigne a signé le pacte national sur les emballages plastiques. Raison pour laquelle, désormais, Carrefour doit contribuer au retrait de ces vaisselles lavables. La question se pose : est-ce l'enseigne a une alternative face à la disparition du plastique dans ses rayons ?

Vous avez aimé ?

Articles en relation