Article publié le 06/02/2018 - Rappels produits

De la fleur de sel de Guérande rappelée par l’enseigne Lidl

Le rappel de produits alimentaires est de plus en plus fréquent. Ainsi l’enseigne Lidl vient-elle de rappeler de la fleur de sel de Guérande distribuée avec un assortiment festif.

L’affaire a fait moins de bruit que celle du lait infantile, mais elle ne doit pas être prise à la légère.

Quelles sont les raisons de ce rappel par Lidl ?

La fleur de sel de Guérande concernée par le rappel contient du plomb, en concentration très supérieure à ce qui est autorisé pour les produits alimentaires. Le plomb est un métal toxique par ingestion, qui peut conduire à des troubles graves du système nerveux central, voire même à la mort en cas d’exposition trop grave. Le plomb étant un polluant chimique, il n’est pas possible de l’éliminer par cuisson (au contraire des contaminations bactériennes, telles que celle qui concernait le lait infantile).

Cette dangerosité du plomb explique le rappel par Lidl du lot de fleur de sel incriminé.

Comment identifier la fleur de sel concernée par le rappel ?

La fleur de sel objet du rappel de Lidl est présentée dans des bocaux de 35 grammes. L’étiquette rappelle qu’elle bénéficie de l’Indication Géographique Protégée. Le bocal était inclus dans un assortiment de produits festifs présentés sur une ardoise. Le numéro de lot de cet assortiment est le 01/2017 et sa date limite de consommation (DLC) est le 31 août 2018.

Ce lot a été commercialisé dans les magasins Lidl du 13 décembre 2017 au 18 janvier 2018. En cas de doute sur l’identification du produit ou sur les risques encourus, il est possible d’appeler le numéro vert du service consommateurs de Lidl, qui est le 0800 900 343.

Comment se passe le rappel de cette fleur de sel ?

Les consommateurs en possession d’un bocal fautif doivent le rapporter au point de vente Lidl où ils l’ont acheté pour en obtenir le remboursement. Compte tenu de la dangerosité potentielle de cette fleur de sel en cas d’ingestion, il est impératif de répondre à ce rappel le plus rapidement possible afin d’éviter de conserver chez soi un produit dangereux et de risquer ultérieurement une contamination évitable.

Vous avez aimé ?

Articles en relation