Article publié le 15/02/2018 - Rappels produits

Amazon retire de la vente un sèche-cheveux qui prend feu

Une chaîne d’information locale américaine a révélé qu’une cliente du site de vente en ligne Amazon, a tourné un clip de son sèche-cheveux qui s’est enflammé au moment où elle s’en servait pour la première fois.

Elle venait tout juste d’en faire l’acquisition sur Amazon. Cette entreprise l’a retiré de la vente. 

Un produit signé Oracorp

La cliente, dénommée Erika Augthun Shoolbred, qui vit en Caroline du Sud, faisait l’essai du produit de la marque Oracorp. Mais elle n’a pas eu l’occasion de se sécher les cheveux, car l’appareil s’est aussitôt mis à cracher du feu, à la manière d’un chalumeau. 

L'entreprise Amazon contactée via Facebook

La cliente a interpellé l’entreprise Amazon en publiant deux vidéos relatant le malencontreux incident sur Facebook. 

La jeune femme a indiqué à la chaîne télévisée WSPA que quelques instants après avoir mis le sèche-cheveux en marche, elle a remarqué que le bruit du moteur ralentissait. Elle a alors éloigné sa tête de l’appareil, puis l’a fermé, avant de le remettre en marche quelques instants plus tard. Le sèche-cheveux a alors pris feu et s’est également mis à cracher des flammes. 

La cliente a ajouté que le bouton de marche / arrêt a cessé de fonctionner. Mme Shoolbred a débranché l’appareil, mais cela ne l’a pas stoppé les jets de feu. Elle a été forcée de le plonger dans l’eau pour éviter que l’outil ne propage un incendie

La cliente a été remboursée par le site de vente en ligne

D’après France Info, Amazon a remboursé les frais de l’appareil à cette cliente, sans toutefois joindre de commentaire (sur la page Facebook). 

Par la suite, le produit a été retiré de la vente du site Amazon.

La cliente tente aussi d’obtenir un retour d’OraCorp

Erika Augthun Schoolbred a indiqué espérer également recevoir un retour d’OraCorp, étant donné qu'elle a évité un risque de blessure, en écartant l’appareil de sa tête lorsque les flammes ont jailli du sèche-cheveux. 

D’autres utilisateurs ont-ils été victimes d’incidents semblables ?

Au mois de septembre 2017, une autre utilisatrice, qui se nomme Alexandra, a déclaré avoir vécu un incident similaire, alors que son sèche-cheveux a pris feu, après environ une trentaine de jours d’utilisation. Cette information a été rapportée par France Info, qui a accédé aux commentaires des consommateurs s’étant procuré ce produit.

Vous avez aimé ?

Articles en relation