Article publié le 29/10/2018 - Rappels produits

Accras, keftas, falafels... Des produits de L'atelier Blini contaminés

La marque L'Atelier Blini passe des moments difficiles. Pour la deuxième fois en un mois, elle doit encore faire un rappel de ses produits soupçonnés infectés par la listeria.

Le numéro un français des traditions culinaires millénaires recommande ses clients d'arrêter la consommation de ces accras, keftas et falafels concernés par ce rappel.

L'Atelier Blini : 9 produits contaminés

La contamination à la Listeria monocytogène concerne différentes gammes de produits de la marque L'Atelier Blini. 9 produits devraient être retirés du marché à part les 8 falafels/pois chiches et les carottes & coriandres ayant fait l'objet d'un rappel il y a quelques jours. Il s'agit de :

  • 100 g de 6 arancini,
  • 120 g de 6 accras,
  • 90 g de 6 böreksn,
  • 125 g de 6 falafels,
  • 90 g de 6 keftas poulet,
  • 100 g de 5 pastillas,
  • 90 g de 6 keftedes,
  • 100 g de 5 rikakats et
  • 90 g de 6 samossas.

Pour identifier l'origine de cette contamination déjà signalée aux autorités compétentes, la marque procède en ce moment à des investigations et à des contrôles rigoureux. Les lots concernés portent les numéros suivants : 182651, 182841, 182791, 182851, 182917, 182921, 182927, 182891, 183251, 182911, 182931, et 183261. Si vous avez acheté l'un de ces produits, veuillez les rapporter au magasin de la marque le plus vite possible.

Listeria : une bactérie dangereuse pour les personnes sensibles

La contamination à la Listeria présente un énorme danger pour les personnes victimes, notamment les femmes enceintes, les victimes de l'immunodépression, les séniors et les enfants. Cette maladie infectieuse d'origine alimentaire pourra engendrer une infection généralisée de l'organisme ou une infection du cerveau. Si vous avez déjà consommé ces accras, ces keftas ou ces falafels rappelés, consultez rapidement votre médecin, surtout si vous constatez l'apparition des symptômes de la Listéria.

Cette maladie se manifeste souvent par les troubles digestifs et les douleurs abdominales accompagnées d'une fièvre et de maux de tête. N'oubliez pas d'aviser votre médecin de cette consommation.

Vous avez aimé ?

Articles en relation