Article publié le 29/11/2019 - Rappels produits, Insolite

45 modèles différents de voitures sont rappelés

Les rappels formulés par les fabricants ne concernent pas uniquement les produits de la grande distribution. Les véhicules automobiles en font également partie du fait qu'ils sont destinés à la consommation.

Justificatifs des rappels

Les voitures, à l'instar des produits destinés à la consommation, peuvent également faire l'objet de défauts structurels et entrainer des dysfonctionnements susceptibles de causer des accidents de parcours et menacer ainsi la vie du conducteur et des passagers. Une fois ces défauts structurels à la fabrication ou au montage constatés, le constructeur ou le concessionnaire aura le devoir de formuler un rappel afin de corriger les anomalies, avant que les véhicules concernés ne soient, par la suite, remis sur le commerce. Les progrès de la technologie ayant pour but d'améliorer les systèmes électroniques embarqués, apportés dans la construction et la production des véhicules sont parfois incontrôlables si bien que des problèmes mécanique peuvent surgir sur les voitures et leurs effets risquent d'être fatales. De nombreux modèles de voiture, produits par différentes enseignes ont fait l'objet de tels défauts structurels et problèmes mécanique amenant les constructeurs à publier un rappel immédiat afin de préserver la sécurité des conducteurs et des passagers. Citroen, Peugeot, Lexus ou encore Porsche, entre autres parmi 45 modèles, en sont concernés.

Rappel pour problèmes mécanique

  • Pour Peugeot, les références 208, 308, 2008, 3008, 5008, Traveller et Expert sont concernées le rappel pour défaillances du filtre à particules. Peugeot est disposé à remplacer gratuitement les éléments défaillants, affecté par ces défauts structurels. Ces véhicules ont été produits entre le 5 septembre 2017 et le 29 juin 2018.
  • Citroen rappelle ses C4 Cactus, produits entre le 12 décembre 2017 et le 25 juin 2018 pour défaillance d'équilibrage dans la répartition de poids sur les essieux. De même, Citroen signale la présence accidentelle de filtre à particules endommagés et s'engage à les remplacer.
  • Lexus rappelle ses voitures, toutes références confondues, produites cette année 2019, pour dysfonctionnement du système de freinage. Lexus prévient de l'importance de remédier rapidement à ce problème en rappelant ses voitures.
  • Porsche rappelle ses véhicules de référence Cayenne, produits uniquement entre le 29 novembre et le 20 décembre 2018. Porsche informe de défaillances constatées dans les triangles de suspension avant.
Vous avez aimé ?

Articles en relation